Église Évangélique d'Aujourd'hui

La Pâque, un rappel de Celui qui donne la vie

Quand on prend le temps d’observer la nature, on apprend à connaître la direction des vents et la couleur du ciel qui nous indiquent le temps qu’il fera. Ainsi, nous devons lever nos yeux pour en comprendre le sens!

La parole de Dieu est semblable, elle nous révèle le ciel mais d’un côté spirituel. Et la fête de la Pâque, qui arrive bientôt, est un rappel au peuple juif afin qu’il n’oublie pas de quelle manière il a été délivré de la servitude égyptienne. Cela annonçait à son peuple bien longtemps d’avance Celui qui allait être la véritable pâque (Jésus). Comme l’a dit le prophète (Esaïe 46:10) : « J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver et longtemps d’avance ce qui n’est pas encore accompli … ». Il ne nous laisse pas dans l’ignorance. Son message est très clair pour ceux qui ont une disposition humble à le recevoir. Tout comme l’amour entre deux êtres est une affaire de cœur, « Lui aussi frappe à la porte de nos cœurs dans le silence et le respect » (Ap 3:20). Et, bien qu’il n’ait fait qu’aimer, guérir, pardonner et transformer des vies par ses paroles, on l’a remercié pour ses services rendus en le crucifiant.

N’est-ce pas suffisant pour comprendre le cœur de l’homme? Je crois qu’il n’est pas exagéré de dire combien la nature humaine est mauvaise! Qui peut dire le contraire face à tant d’injustices, de vols, meurtres, viols, fraudes, abus de pouvoir, etc. Il faut le dire, nous vivons tous un mélange des deux (bien et mal). Et face à l’éternité, car c’est de cela qu’il s’agit, on peut tromper les hommes par notre apparence mais on ne peut pas tromper Dieu qui voit tout en nous. « Jésus est le seul médiateur proposé entre Dieu et les hommes afin que nous soyons sauvés » (1 Ti 2:5). C’est maintenant à nous de croire et mettre en pratique ce qu’il nous a dit; c’est-à-dire croire à son sacrifice pour nous pécheurs. En somme, c’est comme si mon père acceptait de payer à ma place pour mes nombreuses fautes afin que je sois libre et que je n’aille pas en prison pour toujours. Il faut simplement le croire pour notre âme d’un cœur sincère et bien sûr mettre en pratique sa parole qui est la vie.

Bien que ce message ne soit pas très populaire aujourd’hui, il est d’actualité plus que jamais à la lueur des événements mondiaux qui surviennent présentement. Et le croyant, fidèle aux Écrits Bibliques, ne peut que le confirmer.